L’une des missions du projet Génomique Intégrative est de rendre nos plateformes  interopérables.  Dans ce but, nous réfléchissons à une structuration commune des données (comme isa.infrastructure ou SIDR), facilitant ainsi le partage et l’accès aux (méta-) données des expériences multi-technologies.

Mais nous ne sommes pas les seuls à réfléchir dans ce sens.

Depuis quelques années, notammement avec l’avènement des technologies à haut débit, nous avons vu (voire participé) au développer des standards et recommandations pour la diffusion des données   (ex.  « checklists » pour le minimum des informations à renseigner pour une expérience donnée sur http://mibbi.org/). Toutefois bien que nécessaires, ces nombreuses démarches ont souvent été réalisées en parallèle, de manière indépendante et focalisées sur une technologie. Aujourd’hui, pour un meilleur partage et une intégration des données il faut coordonner et structurer ces efforts.  C’est l’idée du projet BioSharing (Megascience: ‘omics data sharing. Science. 2009 Oct; 326(5950): 234 [html]).

Le site web du projet http://www.biosharing.org/ contient les informations relatives au développement des réglementations et standards pour le partage des données issues  des différents domaines de la biologie et en particulier pour les données *omics.

Je vous invite à suivre l’initiative de près.

Tagged with:
 

Leave a Reply